“Au coeur de Fukushima”, une vie quotidienne traduite en bande dessinée

fu

Un des ouvriers travaillant à Fukushima a écrit l’histoire de sa vie et plus particulièrement de son travail quotidien dans un BD, intitulé “ Au coeur de Fukushima”. Celui-ci a voulu garder secrète son identité et a alors publié sous un pseudonyme, Kazuto Tatsuta.

Un auteur anonyme

Kazuto Tsatuto n’est pas le vrai nom de l’écrivain et dessinateur de cette fameuse bande dessinée. Ne voulant pas dévoiler sa véritable identité, il a préféré utiliser ce pseudonyme. Bien qu’il ait dessiné et écrit cette histoire de sa vie dans cette BD, il n’est pas réellement un dessinateur de manga et encore moins un écrivain. C’est d’ailleurs sa première production. Il l’a écrit d’abord pour se faire un peu d’argent, mais aussi pour apporter de l’aide à son pays, en dévoilant les réalités dont vivent les ouvriers dans les entreprises. Voulant garder son anonymat, ce dessinateur a déjà été plusieurs fois interviewer par des journalistes sans dévoiler son visage, mais à préférer se cacher derrière un masque.

La vie quotidienne dans une entreprise transcrite en BD

Durant le Tsunami du mois de mars 2011, Fukushima a été victime d’un tsunami ayant anéanti les différents matériaux de refroidissement dans la société. Conséquence, le réacteur a pris feu et cela a entraîné la production d’une grande réactivité dans le central F1. Le travail de Kazuto Tatsuta consiste à dépolluer cette zone. “Au coeur de Fukushima” est une bande dessinée racontant la vie et plus précisément le déroulement de la journée d’un ouvrier au sein de l’entreprise et les conditions minables dans lesquelles ils travaillent. Le livre compte au total 192 pages et coûte 9,90 euros. L’auteur a publié 3 tomes déjà. Avant sa publication, l’histoire a déjà été éditée dans le journal japonais “Morning”, et a été d’ailleurs un grand succès. En effet, pas moins de 350 000 exemplaires publiés de ce journal hebdomadaire. Ce n’est qu’après qu’il a été publié sous forme de livres puis traduites en plusieurs langues afin d’être mis en vente dans d’autres pays.

Sophie44 Posts

Depuis toute petite, je passe beaucoup de temps dans les librairies et bibliothèques, pour dévorer des romans, BD et essais en tous genres. Je partage ma passion pour la littérature sur ce blog.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password