« Les disparus du phare », un polar de Peter May

Le polar, une catégorie à part entière dans le monde de la littérature fait partie de celle où l’on retrouve toujours de nouveaux livres. En effet, de très nombreux auteurs se lancent dans ce type d’écriture afin de nourrir les intrigues et donner plus de suspens aux lecteurs. C’est par exemple le cas de Peter May qui présente son livre intitulé «  Les disparus du phare ».

La présentation du livre

Dans la version originale qui est anglaise écrite par Peter May, « Les disparus de phare »  ou encore « coffin road » a été traduit en français par Jean-René Dastugue pour le plus grand plaisir des passionnés de ce type de lecture. Il est en tout composé de 310 pages publié avec l’aide des éditions Rouergue Noire, au prix de 22,50 euros. Comme pour ses autres livres, l’auteur fait ici part d’une histoire remplie de suspens et de mystère finement mis en place afin de tenir le lecteur jusqu’à la fin du récit. Pour sa narration, Peter May utilise la première personne du singulier afin de rendre le livre plus personnel et permettre aux lecteurs de se plonger entièrement dans l’histoire.

Un petit résumé des faits racontés à travers ce polar

« Les disparus du Phare » parle surtout d’une petite île appelée Lewis où le temps est assez capricieux. Le livre relate ainsi la vie que l’on peut avoir dans ce cadre surprenant qui est à la fois sauvage et agréable. Pour nourrir l’intrigue de l’histoire, Peter May parle d’affaire qui a vu se transformer cette île. Il s’agit notamment de la disparition de trois gardiens que l’on connaissait au phare. A la fois inspirée du présent et du passé, cette histoire est tout à fait entraînante.

Sophie62 Posts

Depuis toute petite, je passe beaucoup de temps dans les librairies et bibliothèques, pour dévorer des romans, BD et essais en tous genres. Je partage ma passion pour la littérature sur ce blog.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password